Les avions polluent plus en été

Les avions polluent plus en été

Pour le bruit, hormis le fait que nous sortons d’une période sans avions, lorsque le temps est au beau fixe et que la chaleur est importante, les molécules sont dilatées, moins lourdes, et donc l’air est moins porteur. Pour pouvoir décoller, les pilotes doivent pousser un peu plus les gazcar les avions montent moins vite, ce qui provoque davantage de bruit. De plus, en été, la présence fréquente de cumulo-nimbus oblige certains vols à faire des écarts de trajectoires car ils sont à l’origine de trous d’air et donc dangereux dans les phases de décollage et d’atterrissage. Voilà pour le bruit. Mais pour la pollution de l’air c’est un peu le même problème. Une combustion c’est un carburant et un comburant soit de l’air et du kérozène. Dans un même volume, quand l’air est chaud, il y a moins de molécules (plus grosses) que quand l’air est froid. Moins d’air, donc moins de kérozène, donc moins de puissance. Il faut alors augmenter les gaz pour pouvoir décoller et donc augmenter les rejets de gaz toxiques. Alors profitez bien de l’été entre chaque avion.

Les commentaires sont clos.