Derniers jours de consultation du PPBE.

Derniers jours de consultation du PPBE.

La fin de la consultation publique pour valider un Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement se termine dans quelques jours. Profitons-en pour refaire un peu l’historique. Un PPBE est normalement révisable tous les 5 ans pour les aérodromes dépassant les 50.000 mouvements. Nantes Atlantique a dépassé ce chiffre avec 50.615 mouvements le 18 janvier 2016, ce qui aurait dû entrainer immédiatement la création d’un PPBE. Or ce n’est que le 24 avril 2018, soit 2 ans après, que N.A. apparait sur la liste des sites nécessitant un nouveau PPBE. Il faudra encore attendre 2 ans, juillet 2019, pour que l’État français, rappelé à l’ordre par l’union européenne, promette un PPBE pour 2020. Mais ce n’est qu’en 2021 le 29 avril, soit encore 1 an après, qu’a été lancée la consultation publique concernant ce nouveau PPBE. Inutile de faire l’addition des années pendant lesquelles la surface polluée, dont la nuisance est reconnue par tous les organismes internationaux, est restée ignorée sans qu’aucune décision ne soit prise. Nous constatons une volonté délibérée de retarder l’échéance et de ne pas vouloir prendre en compte l’évolution exponentielle des nuisances. La DGAC, en utilisant des chiffres qui ne représentent pas du tout le niveau de nuisances à venir, nous propose un projet totalement inacceptable. Nous ne donnerons pas raison à des gens qui ont le tort de croire qu’ils ont raison, et il faut le dire. Nous avons jusqu’au mardi 29 juin pour le faire. Alors exprimez-vous sur le site du gouvernement. PPBE et Consultation publique

Les commentaires sont clos.