Concomitance entre réaxage, ILS et élection présidentielle

Concomitance entre réaxage, ILS et élection présidentielle

Le Ministre des Transports a présenté 31 mesures du réaménagement de Nantes Atlantique (29/10/19) qui devaient s’effectuer “ en toute transparence “ ainsi qu’un “appel d’offres pour désigner un futur concessionnaire chargé de l’exploitation et du réaménagement de Nantes Atlantique“. En pratique, tout se passe dans une complète opacité. Le trafic aérien s’étant effondré, la nouvelle concession va-t-elle être revue ou pas ? Même les élus silencieux ont compris qu’on va asphyxier le Sud Loire si on laisse faire le réaménagement. Alors va-t-il y avoir une étape avec un réaménagement à minima ? Réaxage, réaménagement + ILS = plus d’avions. Il faut faire attention à ne pas s’endormir sous prétexte que le trafic est au ralenti car il va forcément repartir avec ses nuisances. Alors où se situe la transparence affichée ? L’annonce de la fin de la dérogation et donc du réaxage du couloir aérien va être publié en 2021 et va prendre effet, comme prévu, début 2022. Corrélativement, la campagne électorale pour la présidentielle va aussi débuter en 2021 et les élections auront lieu à partir du 8 avril 2022. Tous ces secrets et ces tergiversations concernant le réaménagement pourraient bien être là pour « jouer la montre » en attendant la prochaine élection présidentielle.

Les 31 mesures du réaménagement de Nantes-Atlantique

Les commentaires sont clos.