La SNCF supprime des TGV

La SNCF supprime des TGV

Ces prochains mois pour adapter l’offre à une demande, qui n’est pas repartie à la rentrée, la SNCF va supprimer des TGV. Après un été relativement bon grâce aux petits prix et au besoin des Français de bouger et de voir leurs proches, « la rentrée est difficile ». La direction de la SNCF déclare : « les prévisions pour les prochains mois sont pessimistes et les premières réservations pour les fêtes de fin d’année sont décevantes ». « On n’annule pas, on suspend, uniquement au cas par cas en fonction de chaque situation locale ». Si les TGV sont actuellement remplis aux deux tiers le week-end, la clientèle professionnelle est en baisse de 60 à 70% pendant la semaine. En guise de remplacement, la direction propose des alternatives en TER (parcours plus longs) ou des TGV avec des arrêts supplémentaires en compensation. De même, les reports, remboursements et annulations sans frais, en vigueur depuis début mars, sont prolongés jusqu’en janvier pour les TGV inOui, Ouigo et Intercités ainsi que les TER en correspondance. Mais il semble que la démarche de remboursement soit extrêmement difficile sur le site de la SNCF.

A l’inverse, peut-être aurait-il fallu en profiter pour augmenter l’offre afin de capter la clientèle des compagnies aériennes ? On peut se poser la question. (Source : « Le Figaro » du 8 octobre 2020).

Les commentaires sont clos.